OPERATION PROMETEO (NATASCIA, ROBERT, BEPPE)

Le 21 mai 2019 Natascia, Robert et Beppe osont arrêtés, accusés d’avoir envoyé, en 2017, des colis piégés aux procureurs Sparagna et Rinaudo ainsi qu’à Santi Consolo, qui, à l’époque, était directeur du Département de l’Administration Pénitentiaire (DAP) de Rome.

https://insuscettibilediravvedimento.noblogs.org/post/2019/05/28/it-fr-italia-operazione-prometeo-comunicato-da-modena/

DES NOUVELLES DE NATASCIA, ROBERT ET BEPPE

Natascia, jusqu’au mardi 30 juillet, se trouvait encore dans la prison de L’Aquila en AS2 (Haute Surveillance de niveau 2) – qui de fait est une section « 41bis » (quartier le plus sécurisé dans le système pénitentiaire italien) – où se trouve également Anna, tandis que Silvia se trouve à l’heure actuelle dans la prison de Turin, transférée pour assister à des audiences de procès mineurs dans lesquels elle est inculpée. Elle a donc été transférée à la prison de Piacenza.

Le 28 juin, un mois après le début de la grève de la faim commencée par Silvia et Anna revendiquant la fermeture de la section dans laquelle elles se trouvent dans la prison de L’Aquila, Natascia a, elle aussi, interrompu la grève de la faim qu’elle avait commencée à son tour à Rebibbia en solidarité avec les deux compagnes (pour lire la traduction la lettre de clôture de la grève de la faim de Silvia, Anna et Natascia : https://paris-luttes.info/silvia-natascia-et-anna-a-propos-12382 ).

Un peu après, alors qu’il s’était passé un mois et 10 jours sans aucune possibilité de voir des proches, Natascia a finalement eu son premier parloir.

Le 11 juillet, au tribunal de Milan, a eu lieu l’audience de réexamen (l’équivalent de l’appel du JLD en France) à laquelle Natascia n’a pu participer que par l’intermédiaire de la vidéo-conférence. Le réexamen a confirmé le mandat de dépôt en détention préventive.

Pour avoir des nouvelles plus récentes sur Natascia et la section AS2 à L’Aquila :

https://roundrobin.info/2019/07/aggiornamenti-da-un-colloquio-con-natascia-al-carcere-de-laquila/

Robert a été transféré à la prison de Sassari (Sardeigne) vers le 6 juillet. Il s’agit d’un durcissement de ses conditions de détention, vu la distance et l’isolement géographique de la nouvelle destination et vu que les conditions dans la prison de Terni étaient meilleures par rapport à celle d’Opera de Milan où il se trouvait encore avant. A Terni il n’était plus à l’isolement, la bouffe était meilleure, il avait les heures de « socialità » (moments où les cellules sont ouvertes et les détenus peuvent se déplacer dans la section), des heures de promenade ainsi que l’accès à la bibliothèque et au gymnase). Le 18 juilet il y a eu un parloir sauvage à la prison de Bancali-Sassari.

https://roundrobin.info/2019/07/sassari-saluto-al-carcere-di-bancali/

Beppe a été placé à l’isolement pendant plus d’un mois : durant toute la période à la prison d’Opera (à part l’heure de « socialita » qu’il faisait avec Robert) et à l’isolement complet à la prison d’Alessandria (il était seul durant les heures de promenade et de socialité). Ceci malgré le fait qu’il n’a jamais été demandé aucune mesure d’isolement et malgré son transfert à la prison dans une prison où existe la section AS2 dans laquelle il aurait pu être en contact avec les autres détenus soumis au même régime (à Alessandria il y a une section AS2 alors qu’il n’y en a pas à Opera). Il a protesté en faisant une grève de la faim du 28 au 30 juin. Le 8 juillet nous avons appris qu’il avait été transféré à la prison de Rossano Calabro.

Il faudra attendre septembre/octobre pour le pourvoi en cassation relatif à l’incarcération, étant donné la lenteur des tribunaux qui s’accentue encore davantage durant la période de pause estivale.

MISE-AU-POINT CONCERNANT LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE

Pour faire en sorte d’acheminer les aides économiques en solidarité avec Natacia, Robert et Beppe de manière plus fluide et plus efficace il y aura désormais seulement deux références bancaires. Il sera donc possible d’envoyer l’argent à l’un ou l’autre puisque les deux caisses sont coordonnées et l’agent récolté sera utilisé en fonction des nécessités du moment (mandats, dépenses liées à la détention, paiement du transport pour les personnes qui vont aux parloirs, avocats), de manière à assurer la couverture de toutes les dépenses.

NOUVELLES RÉFÉRENCES BANCAIRES POUR LA RÉCOLTE D’ARGENT

Postepay evolution

au nom de Ilaria Benedetta Pasini

n° 5333 1710 8931 9699

IBAN: IT43K3608105138213368613377

Compte courant bancaire

au nom de Vanessa Ferrara

IBAN: IT89W0894616401000024400978

ADRESSES POUR ÉCRIRE À NOTRE COMPAGNE ET À NOS COMPAGNONS :

Natascia Savio
C. C. di Piacenza “Le Novate”

Sezione femminile
Strda delle Novate, 65
29122 Piacenza

Robert Firozpoor
C. C. di Sassari – Bancali
strada provinciale 56, n. 4
Località Bancali
07100 Sassari (SS)

Giuseppe Bruna
C. R. di Rossano Calabro
Contrada Ciminata Greco, snc
87067 Corigliano-Rossano (CS)

À la demande des compagnons qui sont dedans, nous vous invitons fortement à exprimer votre solidarité par l’envoi de lettres et de livres. Malheureusement et à cause de la « censure politique » on ne peut garantir que la totalité puisse arriver rapidement, mais il ya toujours quelque chose qui arrive, c’est pourquoi on lâche pas l’affaire ! La solidarité réchauffe le coeur et maintient le moral de ceux qui sont dedans mais également à leurs compagnons les plus proches qui sont dehors. Car nous le répétons encore une fois : nous sommes toutes et tous complices et solidaires et personne ne sera laissé seul !

LIBERTÉ POUR NATASCIA, ROBERT ET BEPPE !

LIBERTÉ POUR TOUTES

LIBERTÉ POUR TOUS